Text: Cordula Schulze

Alors, l'avez-vous senti, le parfum opulent et incomparable des roses ? Dès que le nom de la reine des fleurs est prononcé, on ne peut s'empêcher d'imaginer son nez se rapprocher des pétales et la senteur envahir ses cavités nasales. Depuis des milliers d'années, la rose n'est pas seulement célébrée pour son parfum intense, mais aussi pour sa beauté. Ses fleurs rouges symbolisent particulièrement l'amour et l'estime. 

L'huile de rose apporte une senteur agréable aux produits cosmétiques ; la rose joue aussi un rôle apprécié en médecine, et fut cultivée dans les jardins des monastères à cet effet. Fréquente dans la cuisine orientale, l'eau de rose est aussi utilisée chez nous en pâtisserie. De son fruit l'églantier sont tirées des confitures et des tisanes. Les jardins de rose - également appelés roseraies - attirent des flots de visiteurs dans le monde entier. On peut donc dire sans exagérer que la rose est un précieux cadeau fait à l'humanité qui lui offre bien du plaisir.

Mais cette noble fleur remplit traditionnellement une autre tâche : elle indiquait aux vignerons la présence de parasites ou de maladies. Il s'agissait avant tout de détecter l'attaque fongique du mildiou, qui se voit plus précocement sur le rosier que sur la vigne. Ceci offrait au vigneron une marge de manœuvre suffisante pour réagir. En d'autres termes, les roses sont un système d'alerte anticipée écologique au bout des rangs de vigne. Les produits de protection phytosanitaire et les alertes des services météo assurent aujourd'hui la protection contre le mildiou. Mais nombreux sont les vigneronnes et vignerons qui perpétuent cette tradition. Car ces fleurs émerveillent les yeux des autochtones et des visiteurs d'une part et offrent un refuge à toute une série d'insectes utiles d'autre part. Ceci favorise la diversité des espèces dans les coteaux de vigne. On trouve encore pour cette raison des rosiers colorés dans certains endroits du Palatinat, par exemple dans le plus ancien coteau à Rhodt unter Rietburg.

Astuce !

De nombreux vignerons perpétuent la tradition des roses dans les vignobles dans le pays de Bad Bergzabern. Chaque année, on y célèbre les semaines de la rose au début de l’été. Les passionnés de jardin, les amateurs de bons crus et les amis de l’art, de la culture et du bon goût trouveront leur bonheur lors de toutes ces manifestations : par exemple sur le marché de la Rose, dans les allées festives d’un événement médiéval et lors d’une randonnée à travers le vignoble « Rosengarten ».