Quelle merveilleuse sensation d’entrer dans un agréable restaurant de la route des vins allemande en plein hiver, alors qu’il fait si froid dehors. Dès le mois de novembre, les décorations et le parfum de badiane, de clou de girofle, de cannelle et de vanille qui flotte dans les airs plongent de nombreux restaurants et bars à vin dans l’ambiance de Noël. Parmi les mets proposés, on trouve de l’oie rôtie au chou rouge et ses boulettes maison, du canard et sa fine sauce à l’orange et des plats de gibier festifs.

 

Tous les visiteurs locaux ou de passage en ressortent réchauffés et revigorés, et se rejoignent ensuite sur les marchés de Noël où la féérie se poursuit. Vin chaud, délices de Noël, artisanat raffiné, décorations scintillantes, idées de cadeaux attentionnées et appareils ménagers pratiques que l’on ne trouve nulle part ailleurs – un spectacle qui met tous vos sens en éveil. On ne s’y ennuie jamais, car chaque marché de Noël a son propre caractère et un petit plus qui le rend unique : Les cours intérieures historiques et l’église collégiale illuminée de Neustadt an der Weinstraße, les « Kräuterhexe » (fées aux herbes) de Wachenheim, les petits coins romantiques de Freinsheim, les artisans d’art de Deidesheim et Landau, le petit parc animalier de Lambrecht et les 30 000 lumières de Hassloch.

 

Et ce n’est pas tout : Le marché de Noël du village médiéval de Neuleiningen, connu pour ses vignes et son château, offre, outre des articles à offrir et des spécialités gourmandes, une vue spectaculaire sur la plaine du Rhin. La fête de l'avent « Waldweihnacht Johanniskreuz », organisée dans la réserve de biosphère, combine romantisme et approche écologique et permet même aux visiteurs de ramener chez eux leur sapin de Noël. Pour finir en beauté : les offices du tourisme des localités proposent aux visiteurs des formules bien-être qui, comme à Wachenheim, comprennent la nuit d’hôtel et le dîner aux chandelles avec oie rôtie et vin chaud, ainsi qu’un service de transfert vers le marché de Noël.