Recettes palatines à imiter

Il tient du miracle que les traditions culinaires ancestrales de la Route des vins allemande ne se soient pas dissoutes dans le flot des influences internationales. Les palatins n'ont certes jamais hésité à puiser leur inspiration dans les gamelles étrangères, et leur cuisine régionale en a largement profité. Mais la région a bien plus que des plats traditionnels à vous offrir. Le climat particulièrement clément favorise la croissance des fruits exotiques dans le Palatinat, qui offrent à leur tour un potentiel illimité aux chefs créatifs. Ceci permet à la cuisine moderne du Palatinat de ne pas renoncer à ses racines traditionnelles tout en offrant des saveurs modernes souvent teintées d'une note méditerranéenne. L'année des adeptes des bonnes choses palatines débute fin avril lors de la cueillette de la première asperge. Avec l'ouverture de la chasse au gibier et la mise en tonneau du vin nouveau, l'automne est un autre point d'orgue dans l'année. Nous vous souhaitons bien du plaisir à revisiter et à savourer les recettes palatines de la Route des vins allemande.

Le Saumagen du Palatinat

Côté viande, le « Saumagen » – ou estomac de porc farci – est bien la spécialité phare du Palatinat, qui lui doit sa réputation légendaire. Cette spécialité est absolument unique au monde. Admettons : il n'est pas d'une approche facile, notre Saumagen, et il faudra avoir du cœur à l'ouvrage en cuisine comme à table pour l'apprivoiser. Sans parler de sa soif intarissable. Mais il saura récompenser les efforts de la ménagère sous toutes les formes : cuit uniquement selon la méthode conventionnelle, entièrement rôti ensuite à petite flamme ou grillé en tranches à la poêle. Au bout du compte : ceux qui auront le courage de s'y frotter ne s'en lasseront plus jamais. ... mehr lesen

Soupe de châtaignes palatine

Les châtaignes, appelées « Keschde » dans le Palatinat et que l'on pourrait rapprocher du terme occitan de « castagne », ce fruit brun du châtaignier, mûrissent sur les contreforts de la Forêt palatine. On peut en ramasser des sacs pleins en automne. Elles offrent de multiples modes de préparation, sucrés ou salés. Une petite soupe pulpeuse avant le rôti dominical saura calmer les appétits et égayer les papilles ... mehr lesen

Les boulettes de viande palatines ou Fleischklöße

Ces spécialités rustiques en forme de boule ont toute leur place à la table de fête du Palatinat tout comme le Troll-Schoppen (en un mot : mélange de vin blanc et de mousseux, type de verre et dernier verre avant d'aller se coucher). Il existe des endroits où 250 convives absorbent six à huit boulettes accompagnées d'une sauce au raifort avec délectation et en cœur le dimanche. Mais leur goût n'a pas d'égal quand elles sont faites maison, et chaque gamin jurera la main sur le cœur que les « Fläsch-Knepp » de sa maman sont les meilleures du monde. Personne n'en doute ! ... mehr lesen

Le gâteau à la crème palatin

La cuisine du Palatinat n'est pas en reste de délices sucrés à côté de sa palette de spécialités corsées. Un des plus connus et appréciés est son fameux gâteau à la crème (Pfälzer Rahmkuchen), dont la simplicité de préparation et l'enracinement local lui a valu son rang de spécialité traditionnelle sur la Route des vins allemande. ... mehr lesen

Roulades de crêpes aux herbes farcies de saumon fumé bio

La Route des vins allemande vous met en appétit. Car tout ce que l'on retrouve dans sa cuisine pousse ici en abondance. Cette richesse se reflète dans la fraîcheur de sa cuisine de terroir, et dans l'enracinement local de ses mets délicats. Un exemple raffiné du mariage réussi entre créations originales et produits régionaux sont les roulades de crêpes aux herbes farcies de saumon fumé bio. ... mehr lesen

Duo d'agneau palatin

Des plats exceptionnels ont fait leur chemin sur la carte proposée tout au long de la Route des vins allemande et reflètent la diversité de la gastronomie régionale. À l'image de la création du « Duo d'agneau palatin ». ... mehr lesen