Le visiteur de passage éprouvera à l'occasion quelques difficultés à comprendre le « Pälzer Sprooch ». Il s'agit d'un dialecte de francique rhénan.

Tant pis pour lui ! Car les autochtones n'envisagent pas une seconde de parler autrement, même pas en songe. Bien au contraire : ils sont parfaitement convaincus de parler l'allemand le plus pur.

 

Seriez-vous prêt à apprendre quelques mots de palatin ?

 

« Keschde » : châtaignes, castagnes

« Alla Hopp » : expression polyvalente, pouvant exprimer entre autres « d'accord », « c'est bon », « salut », « allons-y », etc.

« Schobbe » : chope, un verre contenant un demi-litre

« Grumbeere » : pommes-de-terre

« Halt die Gosch! » : tais-toi !

« Hawwe » : marmite

« Lewwerworschd » : saucisse de pâté de foie

« Reidschul » : carrousel

« Schdrimb » : bas

« Deerschlenk » : poignée de porte

« Gäälrieb » : carotte

« Drauwekiwwel » : panier à raisins, bac utilisé lors de la vendange

 

Apprendre le palatin avec Haardtware

La société Haardtware propose une foule de « Schobbe » pour apprendre le palatin. Vous pouvez vous les procurer dans de nombreux points tourisme le long de la Route des vins allemande et ramener chez vous une pièce du patrimoine culturel palatin afin de vous familiariser à la pratique de la langue et du palais avant vos prochaines vacances dans la région.