Il y a tant à découvrir le long et de part et d'autre de la Route des vins allemande : des édifices imposants, le théâtre d'événements historiques, des curiosités, de petites localités cachées et bien plus.

 

L'aventure est de pouvoir apprécier le panorama de tout ce que la Route des vins allemande a à offrir. Mais nous ne pouvons pas résister à la tentation de vous présenter ici une sélection de cinq attractions:

 

Le tonneau géant de Bad Dürkheim

Le tonneau de bois fut construit en 1934 selon une méthode traditionnelle. Il présente un diamètre de 13,5 mètres et une capacité de 1 700 000 litres. Mais loin de contenir du vin, ce tonneau abrite un restaurant.

 

Le château de Hambach près de Neustadt an der Weinstraße

L'histoire du château remonte à l'époque romaine tardive. Son emplacement vit se dresser une forteresse déjà à l'époque. L'histoire de ces lieux connut cependant son apogée en l'an 1832 lors de la Fête de Hambach, événement consacré comme un symbole du mouvement démocratique allemand. De nos jours, le château abrite entre autres une exposition sur l'histoire de la démocratie en Allemagne et un restaurant.

 

La Villa Ludwigshöhe près d'Edenkoben

La Villa Ludwigshöhe était la résidence d'été du roi Louis Ier de Bavière. Une « villa de style italien, pour les beaux jours et dans la partie la plus clémente du royaume ». Les salles sont aujourd'hui ouvertes au public et abritent diverses expositions. La vue sur la plaine y est imprenable et on pourra l'apprécier en compagnie d'un bon verre de vin dans le café qui vient de s'ouvrir dans la villa.

 

Le château-fort du Trifels près d'Annweiler

Ce château-fort a connu son heure de gloire au service du Saint-Empire romain germanique entre 1113 et 1310 environ. Son prisonnier le plus illustre, Richard Cœur de Lion, y séjourna de 1193 à 1194. Après être tombé en ruine, le château fut reconstruit à partir de 1841. Au moment du national-socialisme, le palais fut reconstruit sans toutefois respecter l'architecture historique mais dans une intention de glorification de l'histoire allemande.

 

La Deutsche Weintor de Schweigen-Rechtenbach

Le site de la Deutsche Weintor marque le départ et l'arrivée de la Route des vins allemande depuis 1936. La Porte des vins allemande et la route éponyme ont été créées au temps du national-socialisme afin promouvoir la région viticole du Palatinat. Détenue aujourd'hui par la coopérative viticole « Deutsches Weintor », elle accueille en son sein une vinothèque et un restaurant.