Du Rhin...

La partie orientale de la Route des vins allemande s'étend jusque dans la plaine du Rhin. Le relief s'y aplatit et le paysage est marqué par la culture de légumes. Si les chemins de randonnée y sont rares, cette partie se prête parfaitement au cyclisme en raison de la quasi-absence de pentes. De nombreux producteurs commercialisent directement leurs fruits et légumes dans cette région.

Il vous suffit de prévoir une virée en vélo à travers la plaine du Rhin jusqu'à la Route des vins et vers la forêt.

 

 

... à la vigne...

L'appellation allemande de « Deutsche Weinstraße » exprime d'emblée la prépondérance de la vigne dans notre région. Elle marque de son empreinte la nature, la culture et les habitants de la région. L'ensemble du territoire est recouvert de ses hachures.

Les coteaux de vigne sont la plupart du temps orientés vers l'est, et se dorent au soleil en se protégeant du mauvais temps par la Forêt palatine située dans leur dos. Les viticulteurs peuvent récolter les fruits de leurs efforts en septembre et octobre. C'est à cette période que l'animation bat son plein sur la Route des vins allemande. Il y est souvent difficile de trouver un hébergement sans réserver à l'avance. Au printemps et à la floraison des amandiers, les premières mises en bouteille sont proposées à la dégustation et à la vente.

Le relief s'avère ici bien plus exigeant, car les contreforts de la Forêt palatine (« Pfälzerwald ») se font d'ores et déjà remarquer par monts et par vaux dans le sens nord-sud. Cette région est le paradis naturel des randonneurs ! Ces collines recouvertes de vignobles qui ondulent légèrement, des villages viticoles pittoresques et la Forêt palatine dans le dos.

La Route des vins allemande et la région viticole du Palatinat regorgent de facettes qui n'attendent plus que vous pour les découvrir.

 

 

... à la forêt

Le paysage à l'ouest de la Route des vins allemande est dominé par le Parc naturel de la Forêt palatine. C'est le plus grand massif forestier continu en Allemagne. D'innombrables châteaux-forts perchés sur des rochers, des refuges gardés rustiques et un vaste maillage de sentiers de randonnée marquent cette section de la Route des vins.

Les loisirs actifs ne connaissent ici pas de limite, entre la randonnée, le vélo, l'équitation, le trekking et bien plus. Même si la randonnée tient ici le haut du pavé. Ceci n'est pas étonnant, si l'on considère la foule de superbes monuments naturels, de sites historiques et de refuges gardés qui sont reliés par d'innombrables sentiers de randonnée.

Vous souhaitez partir à la conquête du Pfälzerwald sur un de ces nombreux sentiers de randonnée à vous seul ? Aucun souci!